Assurance automobile : pourquoi faut il changer tous les 2 ans ?

Assurance automobile : pourquoi faut il changer tous les 2 ans ?

0 Par

Simulation Assurance Auto (DEVIS)

 
La souscription à une assurance auto est obligatoire, prescrite par la loi. Pourtant, rien ne justifie qu’en restant fidèle à un assureur, vous allez économiser. C’est peut-être le cas contraire qui se réalise. Pourquoi ? Puisque les compagnies d’assurance auto augmentent toujours votre prime même sans sinistre enregistré à votre égard.

Dans ce cas, c’est certain que de nombreuses questions perturbent l’esprit des propriétaires de véhicules. Quand faut-il assurer ma voiture ? Combien de temps cela doit-il durer ? À quel moment faut-il changer de contrat et procéder à un autre ?

Afin de répondre à toutes ces problématiques, prenez le temps de suivre ce guide. Vous comprendrez le principe de l’assurance auto en termes de délai et de meilleure période pour un changement de contrat.

Comprendre le délai de souscription à une assurance automobile

Comprendre le délai de souscription à une assurance automobile

Sachez en premier lieu que l’assurance auto concerne tous les types de véhicules à moteur. Il s’agit ainsi des autos coincées au garage aussi bien que celles qui se mobilisent sur la route.

Lors de l’achat d’un nouveau véhicule, il est essentiel de connaître quel délai respecter impérativement.

La possession d’une assurance auto est une obligation légale, quelle que soit votre voiture. Le choix de la couverture est libre.

Puis, lors de la signature de l’acte de vente, l’assurance demeure également nécessaire. En d’autres termes, il faut s’assurer dès la signature de ce document. Pour ce faire, il est possible de :

  • Profiter d’une assurance vendeur
  • Souscrire à une assurance provisoire
  • Opter pour une assurance classique

Contrat d’assurance auto et fidélité

Comme mentionné plus haut, la fidélité chez un assureur automobile ne paie pas. Au contraire, les assureurs augmentent ses tarifs au fur et à mesure où le temps passe.

Si vous restez longtemps chez une compagnie :

  • Soit vous ferez face à une augmentation de vos primes d’assurance.
  • Soit vous serez rappelé d’une possibilité de résiliation de contrat après plusieurs sinistres

Les raisons de cette non-recompensation de la fidélité des assurés sont assez simples. En effet, le risque global est recalculé tous les ans. Puis, les tarifs pour les assureurs en automobiles sont souvent plus élevés. Ces derniers compensent généralement le prix des pièces détachées, l’effectif des accidents corporels et les autres dommages divers.

Ainsi, les compagnies d’assurance auto renvoient ces tarifs supplémentaires sur chaque contrat d’assurance. Cela concerne donc tous les assurés sans exception.

Sachez donc que le fait de rester fidèle à votre assureur est un choix personnel. Chaque assuré a son idée à son propos. Quoi qu’il en soit, l’assureur augmentera annuellement ses tarifs d’assurance pour compenser les coûts expliqués ci-dessus.

Changer d’assurance auto tous les deux ans

Pourquoi ?

La principale raison d’un changement d’assurance auto tous les deux ans est la réduction des hausses de tarifs. Les assureurs ne sont attrayants qu’au moment de la signature du contrat. Ils proposent des prix attractifs que pour ses nouveaux clients. Une fois que vous lui serez fidèle, ils commencent à accroître ses tarifs en général.

Changer d’assurance auto est ainsi la meilleure solution pour limiter l’élévation des coûts. La période idéale pour ce faire est d’environ 2 ans.

Face à une telle situation, vous pouvez comparer des offres et fournir les renseignements nécessaires en ligne. Cela permet de distinguer un nouveau contrat qui vous semble intéressant. Vous avez aussi le droit d’adopter plusieurs contrats chez un même assureur. Comme ça, vous pouvez négocier les tarifs et évitez les hausses qui peuvent vous vider les poches.

D’autres situations induisent impérativement le changement d’assurance au cours de 2 ans de contrat.

  • Une augmentation des tarifs d’assurance

C’est le cas le fréquent qui pousse les assurés à changer d’assurance au bout de deux ans. Notamment, si les coûts ont été accrus sans aucune justificative. Et puis, si l’assureur a agi contrairement à ce qui est mentionné dans le contrat.

  • Un vol ou une destruction de voiture

Il est évident de changer d’assurance auto si votre voiture a été volée ou détruit, 2 ans après la signature du contrat. Vous devez dans ce cas notifier votre assureur par lettre recommandée avec accusé de réception. Le contrat prend fin après cela.

  • Un changement de cours de vie

De nombreux assurés changent d’assurance auto parce qu’ils ont connu un changement dans leur vie personnelle ou professionnelle. Certes, il est possible de rester chez le même assureur. Par contre, pour jouir d’un tarif plus attractif, il vaut mieux opter pour un nouveau.

Comment ?

Le changement d’assurance auto peut se faire de manières très variées. Des normes en vigueur permettent de simplifier les démarches. Il s’agit entre autres de la loi Hamon et de la loi Chatel. Découvrez le principe de fonctionnement de ces règles ci-après.

  • Changer d’assurance grâce à la loi Hamon

La loi Hamon est la loi sur la consommation. Elle permet de changer de contrat d’assurance auto de manière simplifiée. Elle donne droit aux conducteurs de passer à un nouveau contrat à tout moment. Cela se fait souvent au bout d’un an de couvertures. La loi Hamon promet un changement sans frais ni pénalité. Tous les assurés ont 30 jours pour prendre leur décision. Ils peuvent souscrire à une autre compagnie en recourant au service d’un comparateur.

Vous n’avez donc plus besoin d’attendre la date d’anniversaire de votre contrat pour changer d’assurance. Pas besoin non plus d’envoyer de quelconque lettre recommandée.

La loi Hamon facilite également les démarches administratives de résiliation de contrat.

  • Choisir d’adopter la loi Chatel

Grâce à la loi Chatel, il s’avère efficace et simple de changer d’assureur. Ce dernier est tenu d’envoyer un avis d’échéance 15 jours avant la date limite de résiliation du contrat. Celui-ci vous informe sur la possibilité de reconduire le contrat ou non. Sachez que cette procédure Chatel ne concerne que les contrats individuels. Elle est aussi utile si l’assureur a oublié son obligation de parvenir l’avis dans le délai imposé.

  • Les règles de résiliation classique pour changer d’assurance auto

Enfin, pour vous aider dans cette procédure, effectuez une résiliation à l’échéance. Pensez aussi à l’adopter sur l’ensemble de vos contrats hors assurance vie.

Concernant la résiliation d’un contrat et le délai imposé

Avant de quitter son ancien assureur qui a couvert pendant 2 ans, il faut d’abord trouver un nouveau. Il ne faut pas rouler sans couverture pendant un long moment. La résiliation d’un contrat doit se faire via un avis d’échéance.

L’assureur est tenu de faire parvenir ce document à l’assuré pour prévenir la date de fin de contrat. En effet, cela doit tenir compte des préavis mentionnés dans le contrat même. Il est obligatoire pour les assureurs de notifier ses clients de la date de résiliation. Avec la loi Chatel, ces derniers ne peuvent abuser de ses clients. Les compagnies qui sont souvent malhonnêtes et procèdent à un renouvellement de contrat sans mettre ses assurés au courant.

Les raisons obligeant les gens à changer d’assurance auto sont donc nombreuses. Les motifs peuvent être différents d’un assuré à un autre. Plusieurs quittent son assureur à l’échéance même. D’autres n’attendent pas de délai s’ils sont victimes d’augmentation de prime. Il existe aussi des assurés qui changent de contrat malgré un vol de leur voiture. Certains y procèdent faute de changement de vie privée ou professionnelle.

Quelle que soit la raison, passer à une autre assurance au bout de 2 ans de contrat est avantageux. L’assuré bénéficie de tous les privilèges d’un nouveau souscrit chez une nouvelle compagnie. De ce fait, il jouit d’une couverture plus satisfaisante aussi bien que son véhicule.

En restant chez le même assureur, 2 ans après votre souscription, vous endurez un tarif élevé qui pèsera sur votre porte-monnaie. Il faut ainsi agir au meilleur moment pour éviter les désavantages de la fidélité à une compagnie d’assurance. D’ailleurs, ce changement fréquent n’est bénéfique que pour vous. Sachez que l’assureur tire profit aussi de la résiliation d’un contrat qui a déjà duré.

Simulation Assurance Auto (DEVIS)